Incendies en Australie, la population évacuée

franceinfo

Le sud de l'Australie est toujours ravagé par les flammes. Les murs de feu continuent d'encercler les habitants. Les autorités ont prévenu, il faut partir avant le samedi 4 janvier.


Rien ne semble pouvoir arrêter le feu en Australie. A Batemans Bay (Australie), les incendies n'ont jamais été aussi proches des habitations. De ce fait, les habitants ont reçu l'ordre de partir sous 48 heures. Des centaines de voitures prennent alors la route pour Sydney (Australie) sous des nuages de fumée. "C'est le plus important mouvement de population que l'on ait jamais vu dans la région. Juste dégagez d'ici c'est le seul message" a déclaré Andrew Constance, le ministre des Transports de Nouvelle-Galles-du-Sud.

Un ravitaillement obligatoire

L'exode s'organise, mais avant il faut se ravitailler. Les files d'attente s'allongent devant les supermarchés, mais malgré l'ordre d'évacuation, certains ont décidé de rester. "Notre mobilhome est garé près du fleuve. Si quelque chose arrive, nous n'aurons qu'à nous jeter dans l'eau", a témoigné une riveraine.
4000 personnes sont pour l'instant bloquées. Il faudra faire vite car samedi la journée s'annonce difficile avec de grosses rafales de vent et des températures qui monteront à plus de 40 degrés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne