Incendies dans le Gard : les pompiers sur plusieurs fronts

France 2

Après les nombreux départs de feu de vendredi, la sécurité civile du Gard et du Vaucluse ont lancé un appel à la plus grande vigilance. France 2 était au côté des sapeurs-pompiers dans le secteur de Saint-Gilles (Gard).

Une soixantaine d'incendies se sont déclarés dans le Gard vendredi 28 juin. À Saint-Gilles (Gard), la commune la plus touchée, dix hectares et une maison ont été détruits par les flammes. Les pompiers sont toujours en alerte et fortement mobilisés : rien qu'ici, 200 hommes sont sur le terrain et quatre canadairs sont en rotation sur des zones inaccessibles de ce feu déclenché vendredi. Le sinistre s'est déclaré tout près d'un lotissement et des personnes ont appelé samedi pour signaler des reprises ou des fumerolles. Partout, des fumerolles sont prêtes à repartir à tout moment avec le vent du sud et une végétation extrêmement sèche.

Six départs de feu

La surveillance est non-stop depuis hier à Saint-Gilles, mais aussi à Bellegarde (Gard) ou à Vauvert (Gard), où les pompiers tentent d'éteindre le feu d'un hangar depuis près de 24 heures et le travail est loin d'être terminé. La fatigue est l'élément le plus dur à gérer pour ces pompiers mobilisés. Au poste de commandement, la situation est suivie à chaque instant et il faut aussi organiser la relève, avec des renforts arrivés de neuf départements du sud-est de la France. Seule satisfaction bien mince, samedi il n'y a eu que six départs de feu contre 60 vendredi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne