VIDEO. Dans les Bouches-du-Rhône, l'organisation draconienne des pompiers pour contrer les feux de forêt

BRUT

Grâce à une organisation exceptionnelle, ils peuvent intervenir en moins de 10 minutes sur l'ensemble du département.

Chaque jour, 250 pompiers sont mobilisés dans les Bouches-du-Rhône pour limiter et contrer les feux de forêt. Dans les airs, sur terre, au téléphone, via des caméras de vidéosurveillance… sur l'ensemble de la France, plus de 30 000 pompiers sont affectés chaque année à la lutte contre ces incendies.

Sécheresse, végétaux secs, vents forts… Les Bouches-du-Rhône font partie des 32 départements français "particulièrement exposés aux feux de forêt et où des mesures spécifiques s'appliquent." "Tous les jours, vers 17 heures, le soir, il y a des personnes qui prennent contact avec Météo France et qui regardent la sévérité sur certaines zones (…) ils vont déterminer la dangerosité de la journée", explique Jean-Luc Canot, adjudant chef.

Des manœuvres délicates

Chaque jour, au moins 52 véhicules quadrillent le département afin que les pompiers puissent intervenir en moins de 10 minutes. Néanmoins, il est parfois impossible d'accéder à une zone en feu en véhicule terrestre. C'est donc à ce moment-là qu'intervient le détachement d'intervention héliporté. Une manœuvre délicate qui consiste à transporter de l'eau d'un point à un autre. Grâce à ces différentes mesures, la superficie moyenne brûlée a réduit de 80 % en 30 ans.

Le département des Bouches-du-Rhône est le deuxième plus touché par les feux de forêt.

Vous êtes à nouveau en ligne