Risques d'incendie : Marseille se prépare

France 2

L'été approche et le risque d'incendie avec. À Marseille (Bouches-du-Rhône), les pompiers et autres services s'entraînent.

À Marseille (Bouches-du-Rhône), les pompiers font des exercices tous les jours depuis deux mois, mais celui-ci est le plus important. Le scénario est réaliste : un vent soutenu, une végétation qui s'embrase rapidement. Le commandant vient d'arriver. Guider les hommes et prendre les bonnes décisions, comme cette nuit d'août dernier ; un feu parti de Vitrolles, des flammes immenses. En trois mois, 5 000 hectares détruits, 350 incendies.

Éviter le bilan de 2016

Ce mardi 30 mai au matin, pour cet entraînement, tous les services sont sur le pied de guerre. Les premières habitations sont à quelques centaines de mètres. Dans le scénario, comme l'an dernier, le feu fonce sur Marseille. À l'époque, 30 maisons avaient brûlé. Même les moyens aériens participent à cet exercice. Un ultime entraînement pour éviter le bilan de 2016, le pire depuis 20 ans dans les Bouches-du-Rhône;

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne