Incendie : un camping de Martigues miraculé

France 3

Quatre jours après l’incendie qui a ravagé les pinèdes de la côte bleue sur la commune de Martigues (Bouches-du-Rhône), deux campings du bord de mer ont été complètement détruits. Mais sur place, il n’est pas question de renoncer aux vacances.

A l’horizon, les paddles, jet-ski et kayaks réapparaissent au fil de l’eau. Dans le même temps, sur le parking, les épaves de voitures carbonisées attendent leur tour. Direction la casse. Pour les vacanciers, il est temps de se réapproprier la plage malgré les stigmates de l’incendie. "Les gens ont eu peur mais les gens sont solidaires et viennent à la plage", confie une vacancière venue de l'étranger. Deux campings de bord de mer ont été ravagés par le feu mais à quelques centaines de mètres, des établissements ont eu plus de chance à l’image du camping du Mas qui accueille les derniers arrivés ce samedi 8 août.

"Il ne faut pas s’arrêter de vivre"

"Quand on arrive en voiture, c’est bizarre, c’est particulier. Avec cette odeur, c’est vrai que c’est particulier. Quand on arrive, on n’a pas envie de voir ça. Il ne faut pas s’arrêter de vivre, au contraire", souligne une jeune femme. Au camping, la routine reprend même si l’incendie a marqué les esprits. Pour les habitants du quartier, il leur faudra du temps pour retrouver un peu de sérénité. Certains songent même à s’en aller devant ce spectacle désolant. Pour rappel, 1000 hectares de pinède ont été brûlés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne