Incendie meurtrier à Paris : l'homme placé en garde à vue hier a été transféré en service psychiatrique

L\'immeuble incendié de la rue Myrha, à Paris (18e arrondissement), le 2 septembre 2015.
L'immeuble incendié de la rue Myrha, à Paris (18e arrondissement), le 2 septembre 2015. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Le sinistre, au 4, rue Myrha, a fait huit morts, dont deux enfants. 

L'homme placé en garde à vue dans l'enquête sur l'incendie meurtrier dans un immeuble du 18e arrondissement de Paris a été transféré en service psychiatrique, affirme une source judiciaire jeudi 3 septembre. Le sinistre, au 4, rue Myrha, a fait huit morts, dont deux enfants.

Cet homme avait été interpellé par la brigade anticriminalité à proximité des lieux de l'incendie grâce à la vidéosurveillance et à des témoignages. Il était en possession d'un briquet et d'une bougie. Il s'agit d’un SDF de 36 ans, connu des services de police, notamment pour plusieurs affaires de stupéfiants, de vols et de dégradations de biens privés, et avec des antécédents psychiatriques. 

Selon des sources judiciaires, il a été hospitalisé en service spécialisé durant un à deux mois dans les cinq dernières années.

Vous êtes à nouveau en ligne