Pollution : menace sur la Seine après l'incendie d'Achères

France 3

Beaucoup de questions sans réponses trois mois et demi après l'incendie qui a détruit une partie de la plus grande station d'épuration d'Europe à Achères (Yvelines). Les autorités sanitaires se veulent rassurantes, mais le risque est bien présent.

Un après-midi de pêche sur les bords de Seine. Peu de prises au bout de l'hameçon, mais Morgan Baraness l'assure, les poissons sont de retour. "On les voit bien. On les voit sauter sur les bords. On voit pas mal d'oiseaux pêcheurs aussi. C'est très bon signe", explique ce moniteur de pêche. Cet été, entre les Yvelines et le Val-d'Oise, la Seine ressemblait plutôt à un cimetière pour poissons.

Une nouvelle pollution de la Seine est encore possible

10 tonnes de poissons sont morts asphyxiés après un important incendie à Achères (Yvelines), dans une station d'épuration classée Seveso. Conséquence : pendant 48 heures, des eaux usées non traitées ont été rejetées dans la Seine. Dans le bâtiment endommagé, les déblayages sont encore en cours. Les murs sont debout mais la toiture est entièrement détruite. La station tourne donc au ralenti. En cas de forte pluie, le site pourrait déborder et entraîner une nouvelle pollution de la Seine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne