Lubrizol : le montant des indemnisations demeure inconnu

FRANCE 3

Un mois après la catastrophe, une convention a été signée le 25 octobre en présence du Premier ministre Édouard Philippe. En déplacement à Rouen (Seine-Maritime), le chef du gouvernement voulait s'assurer que les différents acteurs économiques impactés par l'incendie de l'usine seraient bien dédommagés.

Quel montant pour les indemnisations ? Un mois après l'incendie qui a ravagé l'usine de Lubrizol à Rouen (Seine-Maritime), le Premier ministre Édouard Philippe, venu s'assurer des engagements pris par les responsables de l'entreprise, a supervisé la signature des conventions d'indemnisation. "Lubrizol s'est engagé vis-à-vis des agriculteurs, c'est le premier protocole, vis-à-vis des commerçants et des entreprises, c'est le deuxième protocole, a indemniser au fur et à mesure que le préjudice établi pourra être démontré et même invoqué par l'ensemble des acteurs", a déclaré le Premier ministre.

Absence de chiffrage

Aucun chiffre cependant ne circule en termes d'indemnisation. Pas de quoi rassurer Sébastien Jumel, député communiste de Seine-Maritime. "L'impact sur la vente directe des maraîchers, l'impact sur les producteurs laitiers estimés à plusieurs millions d'euros, pour le monde agricole, c'est 50 millions d'euros, le préjudice (...)" , estime l'élu. L'absence de chiffrage des indemnisations reste l'inquiétude du jour à Rouen. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne