Lubrizol : la convention d'indemnisation signée, les agriculteurs soulagés

FRANCE 2

L'origine de l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime) est toujours inconnue. Le Premier ministre, Édouard Philippe, s'est rendu sur place, vendredi 25 octobre, pour superviser la signature par le PDG du groupe chimique d'une convention d'indemnisation pour les agriculteurs impactés.

Par écrit et devant le Premier ministre, les dirigeants de Lubrizol se sont engagés, vendredi 25 octobre, à dédommager les agriculteurs. En tout, près de 3 000 agriculteurs ont été victimes de la pollution causée par l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime). La récolte de Sébastien Windsor, maraîcher, a été retardée et sa replantation de blé repoussée, au risque de perdre du rendement. Cette indemnisation est donc un soulagement.

"On est plus rassurés"

Dans la région, les producteurs laitiers ont déjà été en partie indemnisés. L'interprofession a avancé les fonds pour compenser le lait jeté et sera remboursée par l'entreprise. Cet argent répare un préjudice à la fois financier et moral. "On a hâte d'arriver à la fin du mois pour tourner la page. (...) On est plus rassurés", explique Stéphane Donckel, producteur laitier. Le préjudice des agriculteurs est estimé à près de 50 millions d'euros.

Vous êtes à nouveau en ligne