Inondations, séismes, incendies, explosions... Le point sur le système d'alerte en France

franceinfo

En cas de danger imminent en France, la population est mise au courant via le SAIP (Système d'alerte et d'information aux populations). Mode d'emploi.

En cas d'accident industriel, comme l'incendie de l'usine classée Seveso Lubrizol à Rouen (Seine-Maritime), les gens ont été invités à rester confinés chez eux pour rester protégés du nuage de fumée toxique. Autre exemple : le risque d'inondations, qui concerne 13 300 communes et en Île-de-France, 435 000 logements et 100 000 entreprises.

La sirène toujours utilisée

Lors d'une inondation par exemple, les autorités sont prévenues par le réseau de vigilance Vigicrues. Les maires et les préfets lancent un signal d'alerte via une sirène. Mais ce système n'est plus suffisant. En plus, le ministère de l'Intérieur a lancé en 2018 un compte Twitter. Le Sénat recommande les alertes sur téléphone mobile et la formation de la population à la gestion des risques pour savoir notamment réagir en cas de séisme, anticiper un incendie de forêt ou protéger sa maison face à une inondation. Enfin, il y a des progrès à faire en secourisme. 29% des Français seulement disent ne pas connaître les gestes de premiers secours et 36% se sentent capables de les appliquer.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne