Incendie d'une usine à Rouen : une odeur nauséabonde encore très forte

FRANCE 3

En duplex depuis Rouen (Seine-Maritime), Marie Dumesnil-Adelée détaille les désagréments vécus par les habitants après l'incendie dans une usine chimique jeudi 26 septembre.

Beaucoup d'habitants de Rouen (Seine-Maritime) se plaignent de la pollution vendredi 27 septembre, et ce au lendemain de l'incendie d'une usine de produits chimiques qui a dégagé un immense panache de fumée noire. Certains riverains se plaignent de nausées, et les salariés de France 3 sur place ont été invités à rentrer chez eux. Le journal local n'a ainsi pas pu être présenté dans sa version habituelle. Pourtant, le préfet s'est voulu rassurant.

"Une cinquantaine de personnes ont consulté des médecins"

"Il y a beaucoup d'inquiétude pourtant ici à Rouen", rapporte Marie Dumesnil-Adelée en duplex depuis la ville normande. "Nous sommes devant la préfecture en plein centre-ville, et l'odeur est encore très forte. Il y a une cinquantaine de personnes qui ont consulté des médecins jeudi à Rouen pour des maux de gorge, pour des difficultés respiratoires, des nausées", explique-t-elle. Quelque 120 pompiers sont encore sur place pour empêcher un départ de feu.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne