Incendie d'une usine à Rouen : les habitants inquiets des retombées

FRANCE 3

L'incendie d'une usine chimique classée Seveso à Rouen (Seine-Maritime), jeudi 26 septembre, a plongé les habitants dans l'inquiétude concernant les retombées sur la santé.

À Rouen (Seine-Maritime), 24 heures après l'immense incendie d'une usine de produits chimiques classée Seveso, les habitants sont de retour chez eux, mais ils demeurent inquiets. Jeudi 26 septembre, un épais panache de fumée noire s'est élevé dans le ciel de Rouen, et si vendredi le feu est éteint, les pompiers refroidissent les fûts. Dans les écoles, le personnel s'active pour nettoyer et désinfecter les lieux. Mais une odeur nauséabonde persiste.

Le préfet promet la transparence

Sur les réseaux sociaux, des habitants postent leurs inquiétudes. "Ça pique, ça gratte, ça sent", peut-on lire sur un premier compte. "Je suis à 2 km de Rouen (...) Nuit difficile pour mes enfants. Vomissements, maux de tête", a posté un habitant. Si les relevés des pompiers n'indiquent pas de risques immédiats, les habitants sont inquiets. Le préfet assure qu'il y aura toute la transparence nécessaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne