Incendie d'une usine à Rouen : la communication du gouvernement en question

FRANCE 2

À Rouen (Seine-Maritime), après l'incendie d'une usine Seveso jeudi 26 septembre, l'opération transparence du gouvernement a du mal à passer. France 2 revient sur une communication défaillante.

Mardi 1er octobre, c'est le principal sujet abordé dans l'hémicycle. Depuis l'explosion de l'usine Seveso de Rouen (Seine-Maritime) jeudi 26 septembre, plusieurs ministres se sont rendus sur place. Mais les mots employés entretiennent une certaine confusion. Pas de danger, mais de la pollution, difficile à comprendre. L'exécutif a-t-il pris cet événement à sa juste mesure ?

La parole des scientifiques attendues

"On a un peu sous-estimé l'impact", concède une source gouvernementale. Une idée que réfute totalement Matignon. "Le message est clair : le gouvernement n'a pas passé son temps aux obsèques de Jacques Chirac, il a bossé sur Rouen", a indiqué Édouard Philippe. Le ministère de la Santé avoue des défaillances en matière de communication : "Nous aurions dû mieux tenir compte du ressenti des personnes et adapter la pédagogie." Pour dissiper ce malaise, le gouvernement compte désormais sur la parole des scientifiques.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne