Incendie à Bobigny : en cas de feu dans un immeuble, mieux vaut souvent "se confiner" qu'essayer de sortir, conseille le colonel Jérôme Bonnafoux

Un pompier intervient sur un feu à Metz, en 2016 (illustration)
Un pompier intervient sur un feu à Metz, en 2016 (illustration) (ARNAUD BEINAT / MAXPPP)

Fumées toxiques, désorientation, panique, ... le colonel Jérôme Bonnafoux, représentant de la Fédération nationale des pompiers de France, explique dans quel cas il vaut mieux attendre les secours plutôt que d'essayer de fuir.

Le bilan de l'incendie qui s'est déclaré jeudi 27 décembre au soir dans un immeuble HLM de la cité Paul-Éluard de Bobigny s'est alourdi vendredi matin après la mort d'une quatrième personne des suites de ses blessures, tandis que le pronostic vital de deux autres personnes restait engagé à la mi-journée. Le feu est parti vers 21h20 d'un appartement du premier étage d'un immeuble d'habitation qui en compte 18.

"Le problème dans un incendie, c'est bien sûr les flammes et la chaleur, mais aussi les fumées toxiques, qui peuvent vous asphyxier rapidement", a souligné vendredi sur franceinfo le colonel Jérôme Bonnafoux, représentant de la Fédération nationale des pompiers de France. "Souvent les fumées sont opaques, épaisses, on n'y voit rien et on risque d'être complètement désorienté", explique-t-il. "Ensuite la panique arrive et on peut se retrouver piégé. C'est vraisemblablement ce qui a causé les décès à Bobigny", poursuit-il. Selon les pompiers de Paris, les trois victimes ont été découvertes à proximité ou dans l'ascenseur.

Des serviettes mouillées pour se protéger des fumées

Dans le cas d'un incendie qui "concerne le même pallier ou les étages en-dessous dans un immeuble, il vaut mieux se confiner et vous manifester pour que les pompiers viennent vous chercher", conseille le colonel Jérôme Bonnafoux. "L'idéal, c'est de placer des serviettes mouillées sous les portes pour éviter que les fumées rentrent. Ensuite, il faut composer le 18 et le 112 pour dire où vous êtes. Nous, pompiers, on arrive à guider les secours pour venir vous récupérer avec notamment des masques de fuite pour éviter toute intoxication", explique le soldat du feu. 

En revanche, "si l'incendie concerne la maison ou l'appartement que vous occupez, il faut évidemment sortir. De même, si le feu prend dans un étage au-dessus de vous, vous pouvez sortir car souvent les fumées vont monter dans les étages. Le plus important, c'est de se manifester en essayant de se réfugier au niveau des fenêtres", a-t-il rappelé.

Vous êtes à nouveau en ligne