Haute-Garonne : un pyromane, soupçonné d'avoir déclenché une vingtaine de feux, mis en examen

Le logo des sapeurs-pompiers de Haute-Garonne.
Le logo des sapeurs-pompiers de Haute-Garonne. (MICHEL VIALA / MAXPPP)

Le suspect de 37 ans présente déjà un lourd passé judiciaire, pour vols, violences routières, stupéfiants et faits de dégradation.

Un homme suspecté d'être responsable de multiples incendies de végétation autour de Villaudric (Haute-Garonne) a été interpellé jeudi 17 septembre, puis mis en examen vendredi, rapporte France Bleu Occitanie. Ce père de famille de 37 ans, au lourd casier judiciaire, a reconnu une partie des faits.

Soupçonné d'avoir déclenché une vingtaine de feux

Depuis début juillet, un pyromane sévissait dans le secteur de Villaudric, au nord de Toulouse. Du 14 juillet au 14 septembre, 24 départs de feux ont été recensés à Villaudric et dans ses environs. En tout 40 hectares de végétation sont partis en fumée. Le suspect "utilisait un mode opératoire bien précis : un cube-feu de barbecue allumé, planté sur une vis et déposé dans la végétation, une mise à feu très rapide", a expliqué Dominique Alzéari, procureur de la République de Toulouse.

Un comportement d'une extrême dangerositéDominique Alzéari, procureur de la République de Toulouse

L'enquête a mobilisé de nombreux moyens, les gendarmes ont quadrillé le secteur et opéré de très nombreux contrôles depuis un mois. Un drone de la gendarmerie a aussi été utilisé pour prendre des images aériennes, un hélicoptère a également été mobilisé.

Le suspect possède déjà 17 mentions à son casier judiciaire pour vols, violences routières, stupéfiants et faits de dégradation. Il a reconnu une partie des faits, les attribuant aux effets de certains traitements médicamenteux. Il encourt jusqu'à 20 ans de prison pour récidive. Une demande de placement en détention provisoire a été formulée.

Vous êtes à nouveau en ligne