VIDEO. Incendie : les pompiers du Gard toujours sur le qui-vive

FRANCE 2

Au lendemain du feu qui a ravagé 500 hectares de végétation dans le Gard, les pompiers veillent à éviter de nouveaux départs des flammes.

Sur le front des incendies, la situation s'est améliorée dans le Gard, où les environs de Générac ont vu un immense feu mobiliser des centaines de pompiers afin d'en venir à bout, mardi 30 juillet. 500 hectares ont brûlé en seulement quelques heures, et la bataille a été rude pour les soldats du feu. Une équipe de France 2 a pu suivre certains d'entre eux afin de constater les dégâts. Et vue du ciel, l'étendue ravagée par le feu a des allures de paysage lunaire.  

Faire le tour des points sensibles 

Mercredi, les pompiers étaient encore sur le qui-vive. "J'observe en fait les points chauds", explique le lieutenant-colonel Michel Cherbetian. Le but est de faire le tour des points sensibles qui pourraient voir le feu repartir. "Par là-bas on voit un peu de fumée. Il faut aller vérifier si cette fumée n'est pas quelque chose qui a été mal éteint, et qui avec un petit coup de vent remettrait le feu", démontre-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne