Déforestation : Retour sur les incendies de 2016

Alors que chaque année les forêts subissent de violents incendies, 2016 est l’année de tout les records en ce qui concerne la déforestation par le feu.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les chiffres sont affolants. Sur la seule année 2016, dans le monde, la disparition des forêts a augmenté de 51% pour atteindre les 29,7 millions d’hectares disparus. Une surface qui équivaut à celle de la Nouvelle Zélande dans son entièreté, un véritable record.

Les grands incendies autour du globe

C’est dans le monde entier que les incendies ont fait rage en 2016, contribuant bien plus à la déforestation globale que les années précédentes.

Au Brésil, ce sont 3,7 millions d’hectares qui ont disparu, soit le triple du chiffre de 2015, une augmentation due principalement aux incendies.

En République du Congo, on répertorie l’année dernière le pire incendie qu’ai jamais connu l’Afrique Centrale avec 15 000 hectares de forêt réduits en cendre.

L’incendie du Fort mcMurray au Canada a quant à lui fait disparaître pas moins de 600 000 hectares de forêt, causant 8,8 milliards de dollars de dégâts.

Enfin, c’est au Portugal que l’on décèle la perte proportionnelle la plus importante de 2016, avec 4% de toute la couverture forestière partie en fumée.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne