Bouches-du-Rhône : l'incendie de Port-de-Bouc est fixé

Pompiers, Canadair, Tracker, Dash... De gros moyens aériens et terrestres ont été déployés hier, jeudi 10 août, à Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône). Le feu s'est déclaré en fin d'après-midi. Le point avec France 2.

200 pompiers étaient à pied d'oeuvre hier soir, jeudi 10 août, à Port-de-Bouc (Bouches-du-Rhône), pour maîtriser un feu de forêt de 40 hectares. L'incendie a démarré à 18 heures hier, les flammes se propagent rapidement, attiser par des vents forts. En une demi-heure, une trentaine d'habitations se retrouvent menacées. Douze avions et deux hélicoptères bombardiers d'eau sont dépêchés sur place. Les pompiers parviennent à protéger les habitants et les maisons.

La prudence est de mise

Au bout de quelques heures, le feu est fixé, mais la prudence est toujours de mise. "L'ensemble du département est classé en risque très sévère et nous allons devoir rester sur ce feu en surveillance et déployer les moyens préventifs sur l'ensemble du département face à ses risques", explique à France 2 le colonel Jean Beccarie, directeur adjoint SDIS Bouches-du-Rhône. Une cinquantaine de pompiers étaient maintenus à Port-de-Bouc ce vendredi matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne