DIRECT. Bouches-du-Rhône : près de 200 personnes évacuées à Martigues, plus d'un millier de pompiers mobilisés sur plusieurs incendies

L\'épaisse fumée des multiples incendies se propage et la circulation est difficile.
L'épaisse fumée des multiples incendies se propage et la circulation est difficile. (PAULINE GUIGOU / FRANCE TELEVISIONS)

Ces feux sont attisés par des vents violents et l'un d'eux a déjà ravagé près de 300 hectares de végétation dans une zone côtière de Martigues. 

Plusieurs incendies font rage près de Marseille (Bouches-du-Rhône), mardi 4 août, et 1 500 pompiers sont désormais mobilisés. La situation est préoccupante à Martigues, notamment dans le quartier de La Gacharelle, un quartier touristique très fréquenté. Quelque 680 hectares ont déjà été parcourus par le feu, a précisé le conseiller municipal à la sécurité civile sur franceinfo

L'autoroute A55 est toujours fermée au niveau de Gignac. Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin, qui était venu rendre visite aux pompiers de la zone mardi matin, a annoncé sur Twitter qu'il se rendrait sur place "en fin de soirée ou dans la nuit".

Situation préoccupante à Martigues. Le feu est désormais "dans la ville", ont précisé les pompiers à France Bleu Provence. Une cellule de crise a été installée à la mairie et la ville a ouvert deux gymnases pour accueillir les habitants. Au total, pompiers 200 personnes du quartier Bargemont, au sud de la ville, ont été évacuées. "Le feu est actuellement au niveau de la D9, voie rapide de la Côte Bleue et se dirige vers Sausset", a ajouté la mairie dans un communiqué. 

Feu sous contrôle à Port-de-Bouc. Le premier incendie s'est déclenché vers 16h20 à Port-de-Bouc, dans une zone périurbaine, près d'habitations, de commerces et d'entrepôts industriels, ont précisé les pompiers à France Bleu Provence. Au total, 110 hectares sont partis en fumée mais le feu est sous contrôle actuellement.

Les autres feux maitrisés. A Aubagne, l'attention est actuellement portée sur l'avant du feu, dans le quartier de la bergerie. A Gignac, le feu est actuellement maîtrisé. Les moyens humains, terrestres et aériens, mobilisés sur les quatre incendies, ont été en partie redéployés sur Martigues. Des renforts d'autres départements sont sur place.

Une situation à risque depuis le week-end. La situation doit perdurer toute la nuit en raison des conditions météorologiques. Le mistral doit souffler toute la nuit prochaine. L'accès à tous les massifs forestiers des Bouches-du-Rhône avait été interdit en raison des vents violents et des fortes températures qui augmentent le risque d'incendies.

Vous êtes à nouveau en ligne