Bormes-les-Mimosas : pourquoi l'incendie menace autant d'habitations

FRANCE 2

12 000 personnes ont été évacuées dans la nuit du mardi 25 au mercredi 26 juillet à Bormes-les-Mimosas (Var). Comment se fait-il que le feu menace autant d'habitations? Nicolas de Chateauneuf fait le point en direct sur le plateau de France 2.

Comment se fait-il que l'incendie de Bormes-les-Mimosas (Var) menace autant d'habitations? "En France, on construit de plus en plus nos maisons au milieu des arbres près de la forêt", explique Nicolas de Chateauneuf sur le plateau de France 2. "Regardez cette photo qui a été prise il y a quelques heures seulement près de Bormes-les-Mimosas, on voit la proximité entre les habitations et la forêt, leur imbrication. C'est un voisinage à risque, quand on sait que 90% des incendies sont d'origine humaine."

Des flammes de plus de 15 mètres de haut

"Voici maintenant une vue satellite de Bormes-les-Mimosas", poursuit le journaliste, "Avec ici, au centre, le massif forestier qui a entièrement brûlé, et tout autour on voit la ville, les plages. En rouge, voici maintenant les zones qui ont été classées à risque incendie par la commune : toutes les habitations qui sont proches de la végétation, et le camping, qui a été évacué, avec ses 1 500 occupants. La bande claire que nous voyons à l'image, entre les forêts et les maisons, a été débroussaillée pour bloquer la propagation d'un feu. Mais quand on fait face à un incendie de cette ampleur, avec des flammes qui font plus de 15 mètres de haut, même cette précaution ne suffit plus, il faut évacuer", analyse le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne