Béziers : série d'incendies dans des écoles, la piste criminelle évoquée

FRANCE 3

Plusieurs incendies se sont déclarés à Béziers (Hérault) dans la nuit du jeudi 31 octobre au vendredi 1er novembre. Leur origine pourrait être criminelle.

La scène est à peine croyable. Une école de Béziers (Hérault) est partie en fumée dans la nuit du jeudi 31 octobre au vendredi 1er novembre. Au total, 17 classes ont été touchées et le bâtiment a été entièrement ravagé. L'incendie serait d'origine criminelle d'après les premières constatations. Scooters, poubelles, voitures... Plusieurs départs de feu ont été observés dans le quartier et les dégâts sont importants.

La police redoute l'effondrement du bâtiment

"C'est parti de caillassages de la police. (...) Il y a eu un premier départ de feu au collège Krafft un peu plus bas, et un deuxième départ de feu à l'école des Tamaris", rapporte Christian Pouget, sous-préfet de Béziers. À trois jours de la rentrée, les autres établissements scolaires sont dans l'incapacité d'accueillir tous les élèves. Sur place, la police scientifique redoute l'effondrement du bâtiment et une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ces incendies. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne