Après l'incendie de Castagniers, les pompiers exigent plus de prévention

France 2

Dans les Alpes-Maritimes, les pompiers restent mobilisés à Castagniers. Le feu est fixé, mais les reprises sont possibles.

Un paysage calciné, désolé, presque lunaire. Aucune victime, mais des maisons partiellement brulées et un garage réduit en cendres. À Castagniers, 450 pompiers sont toujours mobilisés. "C'est un travail de plusieurs jours parce que c'était une forêt de résineux. Il y a des troncs d'arbres qui se consument, qui peuvent rouler et parfois remettre le feu", explique Olivier Paoletti, commandant des opérations de secours.

Renforcer la prévention

La vigilance est le maître mot en cette période de fortes chaleurs et de sécheresse. Mais tous les soldats du feu le disent : il faut davantage de prévention : débroussailler autour des habitations, ce que la loi oblige en théorie ; revoir peut-être les règles d'urbanisme près des forêts ; mieux sensibiliser le grand public par une campagne de prévention. Avec le réchauffement climatique, il n'y a pas que le bassin méditerranéen et le massif landais qui pourraient être touchés par les incendies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne