Amazonie : des incendies dévastateurs plongent São Paulo dans le noir

France 2

Des incendies gigantesques ravagent la forêt amazonienne depuis début juillet. Les feux se sont multipliés ces derniers jours. En cause : la sécheresse et la déforestation, quatre fois plus importante que l'année dernière.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des rideaux de flammes dévorent la forêt amazonienne. Les feux ont ravagé des milliers d'hectares de forêt brésilienne depuis le mois de juillet. Ces incendies sont même visibles depuis l'espace. L'Institut de recherche spatiale du Brésil parle même de l'équivalent d'un terrain de foot détruit chaque minute par les flammes. Conséquence : la ville de São Paulo, à 2 500 km de là, est plongée dans le noir en pleine journée. Le ciel de la mégalopole est recouvert d'une épaisse fumée noire. Les pompiers tentent de limiter cette catastrophe naturelle. Il y a urgence.

Bolsonaro accuse les ONG

Le plus souvent, ces zones sont volontairement incendiées pour récupérer des zones de cultures. Le président brésilien, Jair Bolsonaro, classé à l'extrême droite, accuse sans aucune preuve : pour lui, ces incendies pourraient avoir été provoqués par des associations à qui il a supprimé les subventions. Les ONG démentent et se mobilisent pour défendre la survie de la forêt. Après le Brésil, les feux se propagent maintenant aux pays voisins. Le Pérou, la Bolivie et le Paraguay sont également touchés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne