Incendie de la rue Myrha : le suspect transféré en service psychiatrique

(Huit personnes sont mortes dans l'incendie de cet immeuble de la rue Myrha à Paris © MAXPPP)

La piste criminelle est privilégiée dans l'incendie qui a fait huit morts, dont deux enfants, et quatre blessés. Mais l'homme en garde à vue, interpellé avec une bougie et un briquet, a été transféré ce jeudi matin à l'infirmerie psychiatrique de la préfecture de police.

Le SDF de nationalité algérienne, âgé de 36 ans, est toujours soupçonné d'être l'auteur de l'incendie qui a causé mercredi la mort de huit personnes mais son état a été jugé incompatible avec une garde à vue. Celle-ci a donc été levée.  Les enquêteurs avaient retrouvé dans son sac à dos un briquet et une bougie. Son casier judiciaire fait par ailleurs mention d'une dizaine de condamnations pour vols, dégradations de biens privés et dans des affaires de stupéfiants. 

 A LIRE AUSSI  ►►► Incendie meurtrier à Paris : un suspect interpellé

La piste criminelle ne faisait guère de doute en raison des deux départs de feu successifs, à deux heures d'intervalle, dans cet immeuble du 4, rue Myrha, dans le XVIIIe arrondissement. 

Vous êtes à nouveau en ligne