Ille-et-Vilaine : un homme de 50 ans en garde à vue après l'enlèvement d'une collégienne près de Redon

Sainte-Anne-sur-Vilaine, près de Redon (Ille-et-Vilaine).
Sainte-Anne-sur-Vilaine, près de Redon (Ille-et-Vilaine). (GOOGLEMAPS)

La jeune adolescente de 12 ans avait été abordée, mardi soir à Saint-Anne-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), par un homme qui l'avait forcée à monter dans une voiture, alors qu'elle rentrait chez elle, selon nos confrères de France Bleu Armorique.

Un homme de 50 ans a été placé en garde à vue mercredi 30 mai, dans la soirée, dans l'enquête sur l'enlèvement et la séquestration d'une adolescente de 12 ans à Saint-Anne-sur-Vilaine, près de Redon (Ille-et-Vilaine), rapporte France Bleu Armorique jeudi 31 mai. La jeune Camille explique avoir été abordée, mardi 29 mai, vers 17h30, par un homme qui l'a forcée à monter dans une voiture, alors qu'elle descendait du bus qui la ramenait du collège. Elle se trouvait à 800 mètres de chez elle. L'adolescente a appelé son père qui, n'étant pas dans la commune, a prévenu des proches et des voisins.

L'adolescente, choquée, a été hospitalisée

"Les habitants ont répondu en nombre pour aider aux recherches, et tout le monde a été soulagé quand on a retrouvé Camille", a raconté, à France Bleu Armorique, le maire de Sainte-Anne-sur-Vilaine, Michel Gaudichon. L'adolescente a été déposée vers 20 heures près du cimetière par l'inconnu qui l'aurait enlevée. Retrouvée par un habitant, elle a été hospitalisée, choquée, au CHU de Rennes. Les gendarmes ont ouvert une enquête pour enlèvement et séquestration.