"Il ne méritait pas de finir comme ça" : les habitants de Signes émus après la mort de leur maire

Le 6 août 2019, un employé communal de la ville de Sanary (Var) met en berne le drapeau de la mairie, après la mort du maire de Signes
Le 6 août 2019, un employé communal de la ville de Sanary (Var) met en berne le drapeau de la mairie, après la mort du maire de Signes (MAXPPP)

Jean-Mathieu Michel est décédé lundi 5 août, après avoir été renversé par un fourgon qui venait déposer illégalement des gravats sur un chemin privé de la commune.

Les drapeaux de la mairie de Signes sont en berne, mardi 6 août. Le personnel municipal de cette commune varoise a les yeux rougis. Après la mort de leur maire, renversé lundi alors qu'il intervenait pour empêcher une camionnette de déverser illégalement des gravats, les sentiments des habitants oscillent entre colère, consternation et émotion. "Jean Michel est mort en faisant son travail pour défendre l'environnement", explique le premier adjoint Alain Reichardt, au micro de France Bleu Provence.

Même si la piste accidentelle est privilégiée, les circonstances de la mort de Jean-Mathieu Michel choquent. "C'est d'une violence", commente une habitante. "Il ne méritait pas de finir comme ça", commente un homme.

Un hommage devant la mairie jeudi

Maire de Signes depuis 1983, Jean-Mathieu Michel est décrit comme un personnage qui aimait son village par-dessus tout. "On perd quelqu'un qui connaissait pratiquement chaque pierre de sa commune, explique encore le premier adjoint Alain Reichardt. C'était quelqu'un d'exceptionnel."

En trente ans de mandat, il n'a pas pris un jour de congés. C'est vous dire combien il était attaché à sa commune.Alain Reichardt, premier adjoint au maire de Signes

Habitant de Signes depuis vingt ans, René est venu mardi se recueillir sur les lieux du drame. Il se souvient : "Jean Michel disait parfois 'Si le pape vient pendant que je suis en train de discuter avec un Signois, il attendra que j'ai fini'." Un premier hommage sera rendu au maire jeudi 8 août à 16h, devant la mairie de la commune.

Vous êtes à nouveau en ligne