Homme abattu par la police dans le Loiret : le "projectile mortel" a été extrait lors de l'autopsie

Capture d\'écran d\'une vidéo YouTube postée le 19 août 2017, montrant un homme refusant d\'obtempérer aux policiers, qui ouvrent le feu, à Châlette-sur-Loing (Loiret). 
Capture d'écran d'une vidéo YouTube postée le 19 août 2017, montrant un homme refusant d'obtempérer aux policiers, qui ouvrent le feu, à Châlette-sur-Loing (Loiret).  (YOUTUBE / FRANCEINFO)

Un homme a été tué par la police, samedi, dans le Loiret. La balle qui l'a abattu a été extraite de son corps et aidera les enquêteurs à déterminer si les conditions de légitime défense étaient réunies. 

Le "projectile mortel" de la police qui a tué un homme samedi 19 août à Châlette-sur-Loing (Loiret) a été extrait lors de l'autopsie pratiquée mercredi 23 août, a indiqué le parquet de Montargis en exclusivité à France Bleu Orléans. Il s'agit d'un élément important dans l'enquête sur la mort de cet homme souffrant de troubles psychologiques.

La justice cherche  à savoir si les policiers ont fait feu dans les conditions de la nouvelle loi sur l'usage des armes. Au total, ils ont tiré quinzaine de coups de feu sur le quinquagénaire. 

Objectif : identifier le tireur

Si le parquet refuse de dire dans quelle partie du corps la balle a été retrouvée, il indique en revanche qu'il y a une référence marquée dessus. Il sera ainsi possible, a précisé France Bleu Orléans, de connaître le nom du policier qui a fait feu. La balle a été remise à l'expert balistique qui va devoir maintenant écrire un pré-rapport et le remettre à la substitut du procureur.

L'expert devra répondre à de nombreuses questions essentielles pour l'enquête, a indiqué France Bleu Orléans : quelle a été la trajectoire du tir ? Où était placé le policier ? Quelle était sa vision ? Ce sont ces éléments qui permettront d'évaluer s'il y a eu bavure ou pas. L’intervention des policiers avait été filmée par des riverains et elle avait ensuite fait le tour des réseaux sociaux.

Vous êtes à nouveau en ligne