Hérie-la-Viéville : un village en état de choc

France 2

Le petit Tom a été retrouvé mort, dénudé et portant des traces de viol. Dans son village d’Hérie-la-Viéville (Aisne), c’est la consternation.

Camouflé sous des planches de bois, le corps sans vie de Tom, neuf ans a été retrouvé dans le jardin d’une maison abandonnée. Dénudé, aspergé d’essence, l’enfant portait des traces de viol. Sa mère, inquiète de sa disparition, avait alerté les gendarmes quelques heures plus tôt. Mercredi 30 mai dans la matinée, devant l’école primaire où était scolarisé le petit garçon, l’émotion est grande. Les villageois sont traumatisés, choqués.

Les policiers attendent les résultats des prélèvements ADN

Lundi 28 mai, le petit garçon était parti cueillir des cerises avec un ami. Il n’était pas rentré chez lui. Depuis mardi 29 mai, un suspect est en garde à vue. Âgé de 27 ans, il serait le dernier à avoir vu l’enfant vivant. L’homme, sans emploi, connu pour des faits de petites délinquances, habite le village d’Hérie-la-Viéville (Aisne). Sa mère n’arrive pas à croire à sa culpabilité. La garde à vue du suspect a été prolongée mercredi 30 mai alors que les enquêteurs attendent les résultats des prélèvements ADN.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne