Hérault : un homme et son fils interpellés pour abus de faiblesse, 100 000 euros dépensés en cadeaux et jeux vidéo

L\'homme avait proposé à son ami handicapé de l\'aider à faire ses courses, lui empruntant sa carte bleue et son code. Il a très rapidement abusé de cette confiance.
L'homme avait proposé à son ami handicapé de l'aider à faire ses courses, lui empruntant sa carte bleue et son code. Il a très rapidement abusé de cette confiance. (DOMINIQUE GUTEKUNST / MAXPPP)

Le père a utilisé la carte bleue d'un ami handicapé pendant quatre ans. Son fils de 16 ans a également dépensé sans compter.

Un homme de 47 ans et son fils de 16 ans ont été interpellés en début de semaine à Fabrègues (Hérault), après avoir utilisé la carte bleue d'un ami pendant quatre ans et avoir dépensé 100 000 euros en cadeaux et jeux vidéo, rapporte jeudi 23 août France Bleu Hérault.

Il y a plus de quatre ans, l'homme avait proposé à son ami handicapé de l'aider à faire ses courses, lui empruntant sa carte bleue et son code. Très rapidement, l'ami a abusé de cette confiance et a commencé à utiliser la carte à des fins personnelles.

Son fils s'y est mis à son tour et a dépensé sans compter sur des plateformes de jeux vidéo, a acheté des séries et des films sur Internet. Les sommes deviennent de plus en plus importantes - 10 000 euros dépensés en quelques jours rien que pour l'adolescent.

Des achats de parfums, appareils électroniques, cigarettes...

L'ami handicapé a fini par découvrir l'abus de faiblesse et a porté plainte. L'homme de 47 ans a évoqué des difficultés financières, une défense qui tient mal, car cette carte a surtout servi à faire des cadeaux : parfums, appareils électroniques, parfois des cigarettes, le tout pour 100 000 euros, dépensés en quatre ans. Parmi les dépenses, des cadeaux pour sa compagne qui a été mise hors de cause car elle n'était au courant de rien.

La compagne ne sera donc pas poursuivie, l'homme comparaîtra devant le tribunal correctionnel en octobre et son fils devant un juge pour enfant en novembre.

Vous êtes à nouveau en ligne