Hautes-Pyrénées : une jeune femme kidnappée par sa famille qui n'acceptait pas son homosexualité

Les ravisseurs ont été arrêtés dans la nuit du dimanche 4 au lundi 5 mai 2014 par la brigade anticriminalité à Roques-sur-Garonne (Hautes-Pyrénées).
Les ravisseurs ont été arrêtés dans la nuit du dimanche 4 au lundi 5 mai 2014 par la brigade anticriminalité à Roques-sur-Garonne (Hautes-Pyrénées). ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Agée d'une vingtaine d'années, la jeune femme a été enlevée de force dans la région toulousaine. Les trois ravisseurs, des membres de sa famille, ont été incarcérés.

Ses parents n'acceptaient pas son homosexualité. Une jeune femme d'une vingtaine d'années a été enlevée par "des membres de sa famille" dans les Hautes-Pyrénées, rapporte jeudi 8 mai La Dépêche. 

Originaire d'Alsace, la jeune fille était venue dans les Hautes-Pyrénées avec une amie pour y rejoindre une connaissance. Mais sa famille, n'acceptant pas son homosexualité, a décidé de la récupérer de force. "Des membres de sa famille, deux hommes et une femme" sont parvenus à retrouver la jeune femme et l'ont obligé à monter à bord de leur véhicule, indique La Dépêche. Ils ont ensuite pris la direction de Toulouse. 

Des témoins de cet enlèvement ont prévenu les gendarmes, un avis de recherche a pu être établi grâce à la description de la voiture. Le véhicule a été intercepté dans la nuit du dimanche 4 au lundi 5 mai par la brigade anticriminalité à Roques-sur-Garonne, près de Toulouse. "La victime, qui n'avait pas subi de sévices, a été très choquée et a dû être transportée dans un hôpital pour y recevoir des soins", explique le quotidien régional. Les trois ravisseurs ont été placés en garde à vue puis incarcérés.