Haute-Vienne : un apiculteur lâche ses abeilles sur un huissier

La ville de Nieul est située en Haute-Vienne, à proximité de Limoges, sa capitale.
La ville de Nieul est située en Haute-Vienne, à proximité de Limoges, sa capitale. (GOOGLE MAPS / FRANCEINFO)

L'homme, âgé d'une cinquantaine d'année, a été interpellé après s'être retranché chez lui, à Nieul, près de Limoges (Haute-Vienne), rapporte, mardi, France Bleu Limousin.

Un apiculteur d'une cinquantaine d'années qui a lancé un essaim d'abeilles sur un huissier venu lui rendre visite, dans la matinée du mardi 13 juin, à Nieul, près de Limoges, en Haute-Vienne, a été interpellé, rapporte France Bleu Limousin. L'huissier a été piqué à plusieurs reprises au visage et a été hospitalisé au CHU de Limoges.

Mardi matin, l'homme, décrit comme relativement marginal, a lancé un essaim d'abeilles à un huissier et au serrurier qui l'accompagnait. Les deux visiteurs ont été piqués à de multiples reprises, notamment à la tête. L'huissier a même dû être emmené au CHU de Limoges pour observation, étant donné qu'il aurait un passé d'allergique.

Après l'agression, l'apiculteur s'est retranché chez lui, refusant d'ouvrir aux gendarmes. Les militaires ont dû installer plusieurs barrages filtrants pour éviter aux automobilistes de passer devant la maison. Un périmètre de sécurité de 1 500 mètres a été mis en place. Finalement sur les coups de 19 heures, les gendarmes ont décidé d'aller le chercher. Il s'est laissé interpeller sans violence et a été placé en garde à vue.

Selon le procureur de la République, il pourrait être poursuivi pour violence avec arme, les abeilles faisaient office d'arme par destination.