Gironde : une fillette abattue au bord de la route à Barsac

(C'est dans ce village de Barsac en Gironde, traversé par la nationale 113, que le corps de la fillette a été découvert © MaxPPP)

Une petite fille de neuf ans ans a été tuée par arme à feu à Barsac, dans le sud de la Gironde. Le drame familial s'est déroulé vers 7h lundi matin dans le village. La mère de la jeune victime a été interpellée.

Un drame s'est déroulé en pleine rue ce matin, un peu avant 7h à Barsac, une commune rurale située à une quarantaine de kilomètres de Bordeaux. Une petite fille de neuf ans a été mortellement atteinte par un ou plusieurs coups de fusil, dans le village. Auparavant, les gendarmes avaient été prévenus par des témoins qu'une jeune femme tirait sur des voitures. Il s'agit de la mère de l'enfant, une femme de 33 ans qui a été interpellée et serait hospitalisée à Langon.

En "plein délire"

Selon les témoins présents sur place, la mère de famille était "en plein délire ".  Parmi eux, Anne-Marie Péneau, adjointe au maire de Barsac :

> ECOUTEZ Anne-Marie Péneau, adjointe au maire de Barsac :

"On ne sait pas ce qui a pu pousser cette femme à commettre l’irréparable" A-M.Péneau / Mairie de Barsac
--'--
--'--

Un possible drame familial

Le lien entre la jeune victime et la présumée tireuse est en cours de vérification. Selon le premier adjoint de la commune interrogé par France Bleu Gironde, il semble que l'on s'achemine vers un drame familial. La personne interpellée, d'après le témoignage de l'élu, serait la mère de la fillette. Si le véhicule immatriculé dans le Lot-et-Garonne s'est arrêté à Barsac, c'est semble-t-il, à cause d'une panne d'essence. 

D'après le journal Sud-Ouest , l'enfant a été tuée au bord de la nationale 113 qui traverse le village où un large périmètre de sécurité aux abords des lieux du drame a été déployé.

Une autopsie demandée par le parquet

Auparavant, les gendarmes ont été alertés par des témoins qui avaient repéré une femme visant des voitures. Plusieurs personnes seraient même intervenues pour désarmer la tireuse, qui s'est enfuie avant d'être arrêtée par les forces de l'ordre. Il reste à déterminer si les tirs qui ont atteint l'enfant étaient volontaires ou accidentels et à quel moment l'enfant est décédée : une autopsie a été demandé par le parquet de Bordeaux.

(Une fillette a été tuée lundi matin à Barsac © Idé)

 

Vous êtes à nouveau en ligne