Gênes : une fuite de 500 tonnes de pétrole

France 2

Une nappe de pétrole de 2 000 mètres de long et de 500 mètres de large dérive à l'ouest de Gênes.

Une nappe de pétrole menace la côte italienne, mais aussi la Côte d'Azur. Une traînée de pétrole flotte en plein cours d'eau. Depuis une semaine, à Gênes (Italie), les secours tentent de contenir les 500 tonnes d'hydrocarbures échappées d'une raffinerie. La fuite proviendrait d'un oléoduc situé au nord de la ville. Très vite, des digues provisoires ont été mises en place, mais avec les mauvaises conditions météorologiques, certaines ont cédé.

Les autorités se veulent rassurantes

Sur place, les habitants sont inquiets. "J'éprouve une très très grande tristesse. Je pense au tourisme pour cet été, avec le pétrole dans la mer, je ne sais pas ce que cela va donner", dit une femme. En France, les autorités se veulent rassurantes. À Gênes, les opérations de pompage devraient se poursuivre plusieurs heures encore.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne