Gard : deux Nîmois interpellés, soupçonnés d’avoir passé 250 000 euros de commandes frauduleuses sur internet

Les fraudeurs sévissaient sur Cdiscount (photo illustration).
Les fraudeurs sévissaient sur Cdiscount (photo illustration). (PHILIPPE TURPIN / MAXPPP)

Ils commandaient des consoles de jeux ou des portables en "quatre fois sans frais",  faisaient opposition dès le premier paiement puis revendaient la marchandise. Ils seront jugés au printemps prochain.

Deux Nîmois ont été interpellés mardi à Nîmes (Gard), pour avoir passé des commandes frauduleuses sur le site Cdiscount.com, entre 2016 et 2018, pour un préjudice total de près de 250 000 euros, a appris franceinfo samedi 1er août.

Les deux hommes commandaient du petit matériel électronique - consoles, jeux vidéo, téléphones portables ... - sur le site Cdiscount sous de fausses identités, selon un mode de paiement "quatre fois sans frais". Une fois le premier paiement effectué, ils faisaient opposition dès réception de leurs commandes. Ils revendaient ensuite le matériel.

L’un avait ainsi passé 372 commandes frauduleuses, pour un montant de 147 000 euros, l’autre 197 commandes pour un montant de 100 000 euros.

Le 28 juillet, la brigade financière du SRPJ de Montpellier les a interpellés à Nîmes. Les deux hommes sont convoqués devant le tribunal judiciaire de Nîmes le 25 mai 2021.

Vous êtes à nouveau en ligne