Voir la vidéo

Fusillade à Grasse : le suspect en garde à vue

Des parents qui étreignent leurs enfants, soulagés de les retrouver après plusieurs heures d'angoisse. "Ma fille m'a appelée ce matin en pleurs dans une classe en me disant 'maman il y a des coups de feu j'ai peur'. Je suis partie immédiatement", témoigne cette maman d'élève.

Tout commence à 12h50 : Killian, 16 ans, pénètre dans l'enceinte du lycée Tocqueville de Grasse, armé d'un fusil, de deux armes de poing, et de deux engins explosifs. Il semble chercher quelqu'un. Des élèves alertent aussitôt le chef d'établissement.

La piste terroriste écartée

Très rapidement, les unités d'élite arrivent sur place. L'alerte attentat est déclenchée. Les élèves, paniqués, sont pris en charge par les forces de l'ordre. Pendant ce temps-là, dans les couloirs du lycée, le gardien du gymnase croise le jeune homme.

Après cet échange, Killian est interpellé et placé en garde à vue. La piste terroriste est rapidement écartée par les enquêteurs, qui cherchent maintenant à déterminer les motivations de ce lycéen, jusqu'alors inconnu des services de police.

Le JT
Les autres sujets du JT
plus