Fusillade dans le lycée Tocqueville de Grasse : un agresseur interpellé, un autre en fuite

France 2

Une fusillade est survenue dans le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes) ce jeudi 16 mars. L'alerte attentat a été déclenchée, même si la piste terroriste semble désormais ne plus être privilégiée.

Ce jeudi 16 mars, une fusillade est survenue dans le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-Maritimes). Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a fait savoir qu'il écourtait sa visite dans la Somme pour se rendre sur place. "La police a confirmé à l'AFP qu'un des deux agresseurs avait été interpellé et que l'autre serait toujours en fuite. Le rectorat des Alpes-Maritimes a demandé à l'ensemble des établissements de la ville de Grasse de faire en sorte que les élèves restent confinés à l'intérieur des établissements scolaires", explique Étienne Leenhardt sur le plateau de France 2.

Les auteurs présumés des faits seraient des élèves

La préfecture a demandé à l'ensemble des habitants de ce quartier de rester chez eux s'ils en avaient la possibilité, car un individu est en fuite. "Les deux auteurs présumés de cette fusillade dans ce lycée de Grasse seraient en fait des élèves actuels ou anciens de l'établissement. La piste terroriste ne serait pas privilégiée par la préfecture et les services de police", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne