Fillette de 17 mois enlevée dans le Haut-Rhin : une information judiciaire ouverte

La gendarmerie nationale de Colmar lance un appel à témoins pour retrouver une fillette enlevée le 9 août 2019 par ses proches.
La gendarmerie nationale de Colmar lance un appel à témoins pour retrouver une fillette enlevée le 9 août 2019 par ses proches. (Gendarmerie de Colmar)

L'enfant a été enlevée vendredi 9 août sur la commune de Logelbach-Wintzenheim.

Une information judiciaire a été ouverte par le procureur de la République de Colmar après l'enlèvement d'une fillette de 17 mois vendredi 9 août à Logelbach-Wintzenheim, a appris France Bleu Alsace auprès du parquet de Colmar.

Cette information judiciaire est ouverte pour "soustraction de mineur par ascendant avec la circonstance aggravante qu'il est retenu hors du territoire national", et "soustraction de mineur par un tiers".

La petite fille et ses deux ravisseurs introuvables

La fillette a été enlevée par sa mère qui venait exercer son droit de visite à la pouponnière Caroline Binder, où l’enfant était placée depuis mai 2019. La mère, née en Roumanie et domiciliée à Mulhouse, a pris la fuite à bord d’une Mercedes Classe E grise immatriculée CA-641-TA qui l’attendait elle et l’enfant.

>> Haut-Rhin : la gendarmerie lance un appel à témoins pour retrouver une fillette de 17 mois enlevée à Wintzenheim

Le parquet de Colmar a obtenu des "témoignages intéressants", après avoir lancé un appel à témoins. Des mandats de recherches ont également été diffusés. Les ravisseurs sont soupçonnés d’avoir pris la fuite dans un pays limitrophe. Pour faciliter les investigations, le parquet a donc ouvert une information judiciaire. Un juge d’instruction est chargé de l‘enquête et de la coopération internationale pour tenter de trouver la fillette et ses deux ravisseurs.

La jeune enfant était placée dans le cadre d’une procédure d’assistance éducative, "ouverte suite au constat d’une situation d’enfant en danger".

Vous êtes à nouveau en ligne