Explosion à Lyon : l’émotion des habitants

France 3

L’émotion reste vive à Lyon (Rhône) après l’explosion d’un colis piégé devant une boulangerie. Les pensées des Lyonnais sont tournées vers les treize blessés.

 Des familles qui se promènent, des commerces ouverts comme chaque samedi : difficile d’imaginer qu’une bombe, chargée de vis et de billes de fer, a explosé quelques heures plus tôt, vendredi 24 mai, dans la rue Victor Hugo de Lyon (Rhône). La rue a été nettoyée, mais le souvenir de l’attentat est encore vif, comme pour cette commerçante qui a recueilli les blessés. "Je suis arrivée à la porte et j’ai vu des gens crier, courir. Les blessés ont trouvé protection dans le magasin, j’ai accueilli cinq ou six blessés. (…) Je ne réalise pas encore", raconte-t-elle.

Ne pas céder à la panique

"Sur le coup, on ne se rend pas vraiment compte. Puis après on y pense beaucoup, on réfléchit. Il y a le contrecoup", renchérit une autre commerçante. Dans la rue, les passants ont toujours du mal à réaliser. "On se dit qu’on n’est jamais à l’abri où que ce soit", confesse l’un d’entre eux. Pour les passants, être présents ici, c’est ne pas céder à la panique. Les forces de l’ordre sillonnent samedi 25 mai la rue Victor Hugo, qui semble avoir retrouvé sa sérénité habituelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne