Explosion à Lyon : la police diffuse de nouvelles photos du suspect à vélo

Appel à témoins diffusé le 25 mai 2019 par la police nationale pour retrouver le principal suspect à l\'origine de l\'explosion survenue, la veille, à Lyon.
Appel à témoins diffusé le 25 mai 2019 par la police nationale pour retrouver le principal suspect à l'origine de l'explosion survenue, la veille, à Lyon. (POLICE NATIONALE)

L'appel à témoins a été actualisé, samedi soir, pour retrouver cet "individu dangereux".

Au lendemain de l'explosion survenue à Lyon, qui a fait treize blessés, la police nationale a diffusé, samedi 25 mai, de nouvelles photos du principal suspect. Sur ces clichés de vidéosurveillance, l'homme y apparaît à vélo. "Porteur d'un haut sombre à manches longues, d'un bermuda clair", il est "dangereux", selon les autorités. Suivez la situation dans notre direct.

Un dispositif de déclenchement à distance. Lors d'une conférence de presse à la mi-journée, le procureur de Paris, Rémy Heitz, a précisé que les enquêteurs avaient trouvé à proximité du lieu de l'explosion "des vis de 2 cm, des billes en métal, sept piles LR6, un circuit imprimé, et un dispositif de déclenchement à distance".

"Aucune revendication". Pour l'instant, "cet acte n'a donné lieu à aucune revendication", a souligné Rémy Heitz. La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'affaire et une enquête pour "association de malfaiteurs terroriste" a été ouverte.

"Emotion" et "surprise" de Gérard Collomb. Le maire de Lyon s'est exprimé, samedi matin, de retour d'un voyage au Japon. "On ne s'attend pas à ce qu'il y ait comme cela une attaque qui puisse se passer au centre-ville de Lyon" qui est "plutôt une ville calme", a-t-il déclaré. Arrivé à Lyon, l'ancien ministre de l'Intérieur a rencontré trois blessés encore hospitalisés.

Treize blessés. Les treize blessés sont huit femmes, quatre hommes et une enfant de 10 ans.  "Fort heureusement, toutes leurs blessures sont très légères", a indiqué Jean-Yves Sécheresse, adjoint au maire de Lyon délégué à la sécurité. "Toutefois, certaines [personnes blessées] doivent subir une intervention chirurgicale afin d’extraire des éclats", a précisé Rémy Heitz.

22h59 : On se quitte avec un dernier point sur l'actualité.

Une Palme pour un Parasite. C'est le film du Sud-Coréen Bong Joon-ho qui décroche le titre suprême à Cannes. Mention spéciale aux Français Ladj Ly, prix du jury et Mati Diop, Grand Prix.

La police diffuse ce soir plusieurs nouvelles photos du suspect à vélo. Une trace ADN a été isolée par les enquêteurs et de l'explosif TATP retrouvé.

Nouveau plus bas dans la mobilisation des "gilets jaunes", selon les chiffres du ministère de l'Intérieur : 12 500 manifestants, contre environ 35 000 personnes mobilisées selon le Nombre Jaune.

J-1 avant les élections européennes. Les Français de Guadeloupe, de Martinique, et d'Amérique ont commencé à voter. Ouverture des bureaux de vote dimanche dès 8 heures.

22h00 : France 2 retrace le parcours du suspect à vélo dans les rues de Lyon, repéré par les caméras de surveillance.




(FRANCE 2)

21h40 : L'hospitalisation de ces deux jeunes femmes, qui se rendaient au concert d'Ed Sheeran prévu le soir même à Lyon, s'est bien passée. Le chirurgien leur a retiré les éclats dans leurs jambes, sans complication. Reste les plaies psychologiques à panser. "Mentalement, c'est dur. Elles sont choquées", reconnaît leur père.

21h39 : Le père de deux des victimes de l'explosion de Lyon s'exprime dans Le Parisien ce soir : "Elles étaient à deux ou trois mètres de la bombe seulement. Elles ont reçu de nombreux éclats au niveau des jambes, mais sont surtout très choquées par ce qu’il s’est passé. "

21h06 : Il est 21 heures, et comme j'ai zappé les points de 18 heures et de 20 heures pour cause de rugby et de cinéma, je me rattrape :

Une Palme pour un Parasite. C'est le film du Sud-Coréen Bong Joon-ho qui décroche le titre suprême à Cannes. Mention spéciale aux Français Ladj Ly, prix du jury et Mati Diop, Grand Prix.

La police diffuse ce soir plusieurs nouvelles photos du suspect à vélo. Une trace ADN a été isolée par les enquêteurs et de l'explosif TATP retrouvé.

Nouveau plus bas dans la mobilisation des "gilets jaunes", selon les chiffres du ministère de l'Intérieur : 12 500 manifestants, contre environ 35 000 personnes mobilisées selon le Nombre Jaune.

Montpellier et La Rochelle décrochent les deux derniers billets pour les play-offs du Top 14. Une phase finale que le champion sortant, Castres, regardera à la télé.

20h57 : L'explosion d'un colis piégé qui a fait 13 blessés à Lyon hier n'a toujours pas été revendiquée. Le suspect est toujours activement recherché, mais l'enquête progresse. France 3 fait le point.




(FRANCE 3)

19h13 : La police diffuse de nouvelles photos de l'homme qui a posé le sac à dos piégé dans le centre de Lyon.

17h13 : La cellule psychologique mise en place après l'explosion du sac piégé à Lyon ne croule pas sous les appels, c'est le moins qu'on puisse dire. Quelques appels à peine à signaler ce matin. "Quand un événement lourd avec des décès survient, le dispositif est envahi mais là ce n'est pas le cas. En revanche, des gens peuvent dans les jours à venir se rendre compte qu'ils ne vont pas bien car au début, ils prennent sur eux et puis quand ils repassent sur les lieux, ils y repensent et ils viennent nous voir en décalé", explique à l'AFP l'urgentiste Nathalie Prieto.

15h16 : "C'est sûr que quand on est juste à côté et que cela se passe, c'est assez bouleversant, mais je pense qu'il faut revenir rapidement sur les lieux et cela va se faire", raconte une commerçante à France 2. La chaîne de télévision est revenue ce matin sur les lieux de l'explosion à Lyon afin d'interroger les riverains et commerçants.

14h32 : Le TATP, appelé peroxyde d’acétone est un explosif puissant et très instable. ll est aussi très difficile à détecter.

14h32 : De l'explosif de type TATP a été utilisé lors de l'attaque au colis piégé à Lyon, a appris franceinfo de source proche du dossier. De l'ADN a, par ailleurs, été isolé.

14h18 : Quels sont les articles qui vont intéressent le plus en ce début d'après-midi ?

Notre enquête sur Daniel Forestier, l'ex-espion français assassiné en Haute-Savoie.

Notre article sur ce que l'on sait de l'explosion dans le centre de Lyon.

Les témoignages des premières semaines du procès France Télecom.

14h02 : Il est 14 heures, voici les titres :

L'attaque au colis piégé, qui a fait hier soir 13 blessés légers à Lyon, n'a "donné lieu à aucune revendication", a annoncé le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz. Voici ce que l'on sait de l'explosion qui a touché le centre-ville de Lyon hier.

Les "gilets jaunes" sont de nouveau mobilisés ce samedi dans plusieurs grandes villes notamment à Paris, Amiens ou Bruxelles. Suivez notre direct.


Un enfant a eu la jambe arrachée par un requin dans un baie de Nouméa, en Nouvelle-Calédonie. A lire ici.

Le Festival de Cannes dévoile ce soir son palmarès, avec un film introspectif de Pedro Almodovar et un thriller social du Sud-Coréen Bong Joon-ho parmi les favoris pour la Palme d'or. L'annonce du palmarès sera à suivre ici.

12h42 : Bonjour @anonyme, tout simplement parce c'est la section antiterroriste du parquet de Paris qui s'est saisie hier soir de l'enquête sur l'explosion survenue à Lyon. Je vous rappelle que le parquet national antiterroriste, localisé à Paris, a une compétence nationale.

12h42 : Pourquoi une conférence de presse du proc de Paris ? Celui de Lyon est à l'hosto ?

12h34 : L'attaque au colis piégé, qui a fait hier soir 13 blessés légers à Lyon, n'a "donné lieu à aucune revendication", a annoncé le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz. Vous pouvez revoir l'intégralité de son intervention ci-dessous :

12h19 : A proximité du lieu de l'explosion, le procureur indique qu'un certain nombre d'éléments ont été retrouvés par les forces de l'ordre. Il s'agit :

• de vis de 2 cm.

• de billes en métal.

• de 7 piles LR6.

• d'un dispositif de déclenchement à distance.

12h15 : "Cet acte n'a donné lieu à aucune revendication. Un premier appel à témoins a été lancé, les témoignages reçus sont en cours d'exploitation. De nouvelles photographies de l'individu vont être très prochainement diffusées", ajoute le procureur.

12h14 : "Un individu a été localisé circulant à vélo quai Claude-Bernard. (...) Il dépose son vélo contre un bloc de béton près du magasin. A 17h27, il remonte sur son vélo et abandonne le sac en papier kraft. L'explosion survient une minute plus tard", explique le procureur.

12h13 : "Hier, peu avant 17h30, une explosion est survenue dans le centre-ville de Lyon devant un magasin. Le bilan est de 13 victimes blessées, dont une enfant de 10 ans. Onze personnes ont été hospitalisées, certaines doivent subir une intervention chirurgicale", explique le procureur.

12h07 : La conférence de presse du procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, débute en direct de Lyon. Ce dernier s'exprime sur l'explosion qui a touché hier le centre-ville. Vous pouvez la suivre ici.

11h58 : Il est midi, faisons le point sur l'actualité :

Le procureur de Paris va s'exprimer dans quelques instants sur l'enquête concernant l'explosion qui a frappé le centre-ville de Lyon hier soir. "Cette attaque est pour moi incompréhensible", a pour sa part déclaré Gérard Collomb, le maire de Lyon. Suivez notre direct.

Les "gilets jaunes" sont de nouveau mobilisés ce samedi dans plusieurs grandes villes notamment à Paris, Amiens ou Bruxelles. A quoi faut-il s'attendre ? Réponse dans notre article.


L'Ariège est toujours placé en vigilance orange en raison des risques de pluie et d'inondation. Voici le bulletin de Météo-France.

Le Festival de Cannes dévoile ce soir son palmarès, avec un film introspectif de Pedro Almodovar et un thriller social du Sud-Coréen Bong Joon-ho parmi les favoris pour la Palme d'or. L'annonce du palmarès sera à suivre ici.

11h58 : Selon les informations de France 2, les 2 femmes blessées qui restent sur les 5 hospitalisées à l’hôpital Saint-Joseph ont une trentaine d’années. Elles devaient se rendre à un concert. Il reste également toujours 3 blessés sur les 6 hospitalisés à l'hôpital Edouard Herriot.

11h54 : Une cellule d'urgence médico-psychologique est ouverte au gymnase Chanfray à Lyon, indique le préfet de région. Un numéro est également mis à disposition des victimes et de leurs proches. Il s'agit du . Le préfet a, par ailleurs, renforcé les mesures de sécurité et appelle à la vigilance.

11h29 : "Le pronostic vital n'est pas engagé. On espère une sortie rapide du service", indique à la presse Sylvie Meyran, chef de service des urgences de l'hôpital Saint-Joseph Saint-Luc. Son service a accueilli 5 des 13 blessés de l'explosion d'hier soir. Deux patients sont encore hospitalisés dans ce service.

10h57 : Si vous avez raté les déclarations de Gérard Collomb où il s'interroge notamment sur la tenue du suspect de l'explosion d'hier soir, vous pouvez les revoir ci-dessous :

10h51 : "La tenue vestimentaire de la personne interroge. On ne va pas poser tous les jours des explosifs avec un vélo et un bermuda. Le procureur qualifiera cet acte en fonction de ce qui s'est passé", ajoute Gérard Collomb qui indique que le suspect n'a pas été identifié. Sa trace a été perdue quai Claude-Bernard, à hauteur des universités.

10h47 : "Cette attaque est pour moi incompréhensible. (...) On n'a jamais connu de phénomène comme celui-ci", poursuit le maire de Lyon qui raconte l'entretien qu'il a eu avec trois blessés à l'hôpital : "Il y avait une personne indienne venue voir son fils, un autre de passage à Lyon pour aller à Marseille et une habitante de Lyon".

10h44 : "On a un procédé sophistiqué de mise à feu et en même temps un engin qui ne contient pas beaucoup d'explosifs. Il y aura des moyens importants qui seront mis sur l'enquête. On connaît le parcours de la personne, peut-être trouverons-nous des indices", déclare Gérard Collomb, le maire de Lyon après l'explosion hier dans le centre-ville de Lyon.

10h14 : Le procureur de Paris donnera à midi une conférence de presse sur l'enquête concernant l'explosion hier d'un colis piégé dans le centre-ville de Lyon. Vous pourrez suivre ses déclarations dans notre direct.

09h48 : "Le bilan est plutôt positif, il n'y a pas eu de gens grièvement blessés ou morts. Ça aurait pu être pire. (...)", réagit le maire de Lyon Gérard Collomb à la sortie d'un hôpital. Celui-ci a vu trois personnes qui ont été blessées dans l'explosion d'hier et qui ont subi "un énorme choc". Elles pourront, selon l'édile de Lyon, sortir néanmoins rapidement de l'hôpital.

09h13 : Bonjour @anonyme, selon nos journalistes sur place, le maire de Lyon va prendre la parole à 10h30. Il est en ce moment dans un hôpital auprès de blessés de l'explosion.

09h13 : Quand Gérard Colomb va t il prendre la parole?

10h09 : Faisons tout d'abord un point sur l'actualité :

Le maire de Lyon, de retour dans sa ville, vient d'exprimer son "émotion" et sa "surprise" au lendemain de l'explosion qui a frappé le centre-ville de la capitale des Gaules. Le bilan est d'au moins à 13 blessés légers. La police a lancé un appel à témoins pour tenter de localiser "un individu dangereux". Suivez notre direct.

Les prétendants au poste de Premier ministre au Royaume-Uni sont dans les starting-blocks pour prendre le pouvoir et s'emparer du dossier épineux du Brexit, après l'annonce de la démission de Theresa May. L'ancien maire de Londres, Boris Johnson, est le grand favori des bookmakers.


L'Ariège est toujours placé en vigilance orange en raison des risques de pluie et d'inondation. Voici le bulletin de Météo France.

Le Festival de Cannes dévoile ce soir son palmarès, avec un film introspectif de Pedro Almodovar et un thriller social du Sud-Coréen Bong Joon-ho parmi les favoris pour la Palme d'or. L'annonce du palmarès sera à suivre ici.

Vous êtes à nouveau en ligne