Colis piégé à Lyon : le suspect passe aux aveux

FRANCE 2

Le jeune homme de 24 ans a avoué avoir posé une bombe vendredi 24 mai dans le centre-ville de Lyon (Rhône).

Une attaque préméditée de longue date. Après plus de 48 heures d'interrogatoire, le principal suspect dans l'affaire du colis piégé de Lyon (Rhône) a décidé de parler. Il a avoué avoir posé une bombe vendredi 24 mai dans une rue commerçante de la ville. L'explosion a fait 13 blessés. Le jeune homme de 24 ans dit avoir fabriqué lui-même le colis piégé. Tout était prévu depuis plusieurs semaines selon lui.

Des documents de Daech dans son ordinateur

À la fin du mois de mars, il achète de l'acétone et des billes en acier. Au début du mois d'avril, il achète des fils électriques et un téléphone. Enfin, début mai, il achète des piles sur un site internet. Ses achats l'ont trahi. Les enquêteurs ont aussi fouillé son ordinateur retrouvé à son domicile. Ils y ont découvert des documents liés au groupe État islamiste. Devant les policiers, le suspect a également admis des liens avec des membres de l'organisation terroriste. Certains de ses proches sont toujours interrogés par les enquêteurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne