Colis piégé à Lyon : interpellations en série

France 3

Quatre personnes ont été mises en garde à vue lundi 27 mai dans l'enquête du colis piégé à Lyon (Rhône). Le principal suspect est un étudiant algérien de 24 ans.

Allongé face au sol, les menottes au poignet, le principal suspect de l'attaque au colis piégé à Lyon (Rhône) du vendredi 24 mai est arrêté lundi 27 mai. Un vidéaste amateur filme la scène. L'homme interpellé descendait d'un bus lundi matin. Il n'a pas tenté de résister. Âgé de 24 ans et de nationalité algérienne, le suspect est un informaticien sans emploi, inconnu des services de police. Son ADN a été retrouvé sur des composants de l'engin explosif utilisé lors de l'attaque.

Perquisitions et déminage

Une interpellation qui s'explique entre autres par l'étude "d'un nombre d'heures très important de vidéos sur les différentes communes de Lyon, mais aussi à proximité de Lyon", précise le ministre de l'Intérieur. Dans l'après-midi, des perquisitions ont eu lieu au domicile du suspect à Oullins, dans la proche banlieue lyonnaise. Des démineurs étaient notamment présents. L'homme interpellé vivait avec ses parents, qui ont aussi été placés en garde à vue, tout comme un autre membre de la famille.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne