Redoine Faïd entendu mercredi sous haute sécurité dans l'enquête sur sa spectaculaire évasion

Redoine Faïd (archive du 22 novembre 2010).
Redoine Faïd (archive du 22 novembre 2010). (OLIVIER ARANDEL / MAXPPP)

Le braqueur multirécidiviste s'était échappé de la prison de Réau (Seine-et-Marne) le 1er juillet 2018. Sa cavale avait duré trois mois.

Le braqueur multirécidiviste Redoine Faïd est entendu mercredi 1er juillet après-midi à Paris par le juge chargé de l'enquête sur son évasion de la prison de Réau (Seine-et-Marne) il y a deux ans, jour pour jour, a appris franceinfo de sources concordantes, confirmant une information de RTL. Redoine Faïd a été extrait mercredi matin de la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) où il est incarcéré et a été transféré sous haute sécurité à Paris.

Le braqueur s'était évadé de manière spectaculaire de la prison de Réau le 1er juillet 2018. Un commando armé avait été déposé en hélicoptère dans la cour d'honneur du centre pénitentiaire. Deux hommes équipés de fusils d'assaut de type kalachnikov avaient surgi de l'appareil avant de récupérer le détenu, qui purgeait sa peine après sa condamnation pour un braquage raté dans le Val-de-Marne en 2010 qui avait coûté la vie à une policière municipale de Villiers-sur-Marne, Aurélie Fouquet.

Repris après trois mois de cavale

Après trois mois de cavale, le braqueur avait été arrêté le 3 octobre 2018 dans un appartement à Creil (Oise) avec plusieurs proches. Plusieurs personnes dont deux de ses frères ont été mis en examen dans l'enquête sur cette évasion, à propos de laquelle il reste encore de nombreuses zones d'ombre que le juge veut éclaircir.

Vous êtes à nouveau en ligne