Nouvelle évasion réussie et nouvelle cavale pour Redoine Faïd

France 3

Condamné à 25 ans de prison, le braqueur Redoine Faïd a réussi à s'évader à nouveau dimanche 1er juillet. Alors qu'il était au parloir, deux complices l'ont aidé à s'évader en hélicoptère.

Des hommes en noir court dans l'enceinte de la prison de Réau (Seine-et-Marne). Ils sont filmés par un détenu qui comprend qu'une évasion en hélicoptère est en cours. Il est 11h15 ce dimanche 1er juillet et tout est réglé en moins de dix minutes. Redoine Faid, figure du grand banditisme, vient de s'envoler sans coups de feu ni victimes. Pour la ministre de la Justice, l'évasion a été minutieusement préparée. Des drones auraient été utilisés pour les repérages.

L'hélicoptère et une voiture incendiés

Dimanche matin, l'hélicoptère a été volé au sud-est de Paris. Les complices de Redoine Faïd ont contraint le pilote à les mener à la prison de Réau et à se poser dans la cour d'honneur. Ils ont ouvert à l'aide d'une meuleuse les portes qui menaient au parloir où Redoine Faïd avait la visite de son frère. Ils se sont envolés pour rejoindre Gonesse, au nord de Paris, où ils ont abandonné l'hélicoptère après avoir abandonné le pilote et mis le feu à la cabine. La cavale s'est poursuivie vers un centre commercial d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) avant de prendre l'A1. Le braqueur est ce soir l'ennemi public numéro un, recherché par toutes les polices de France.

Le JT
Les autres sujets du JT