Enseignant tué et emballé dans du film alimentaire à Aubervilliers : un homme se présentant comme son amant mis en examen

Capture d\'écran de Google Maps pointant Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).
Capture d'écran de Google Maps pointant Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). (GOOGLE MAPS)

Le corps sans vie d'un homme, emballé dans du film alimentaire, a été retrouvé à Aubervilliers le 1er août dernier. Un suspect de 28 ans, se présentant comme l'amant de la victime, a été mis en examen, mardi soir. 

Un homme de 28 ans, soupçonné d'avoir tué et emballé un enseignant de 57 ans dans du film alimentaire, a été mis en examen pour assassinat et dégradation et placé en détention provisoire par le Parquet de Bobigny, rapporte France Bleu Paris, mardi 8 août. Le suspect, originaire de l'Aube, se présente comme l'amant de la victime. Il l'aurait rencontré via un site de rencontre.

Un virement suspect a orienté les enquêteurs

C'est un virement bancaire suspect qui a orienté les enquêteurs vers cet homme. Ce dernier a, en effet, reçu de l'argent de la part de la victime après la date supposée de sa mort. Il prétend avoir eu des relations tarifées avec la victime, avant d'en "tomber amoureux".

Le 1er août dernier, le professeur de technologie, âgé de 57 ans, avait été retrouvé mort dans son appartement d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), allongé sur un lit, emballé dans du cellophane de la tête aux pieds. Le vestibule de l'appartement avait été incendié et le logement fouillé. Des traces de sang avaient également été retrouvées.

Vous êtes à nouveau en ligne