Enquête sur la mort d'un bijoutier cannois : cinq personnes toujours en garde à vue

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Quatre hommes et une femme soupçonnés d'être impliqués dans l'assassinat d'un bijoutier de Cannes en novembre dernier sont toujours interrogés ce matin par la police. Ils ont été interpellés mercredi et leur garde à vue a été prolongée jusqu'à dimanche. 4 autres personnes ont elles été relâchées hier soir.

Les enquêteurs sont remontés jusqu'aux suspects après l'analyse d'armes et d'un casque de moto retrouvés juste après le braquage dans un cours d'eau et un lac des environs de Cannes. Les malfaiteurs n'avaient pas hésité à tirer sur le bijoutier, Thierry Unik, 42 ans, qui était rapidement décédé des suites de ses blessures.

 

Vous êtes à nouveau en ligne