Une ado invente son enlèvement pour justifier son absence au collège

L\'adolescente de 14 ans habite à Bolbec (Seine-Maritime), au nord-est du Havre.
L'adolescente de 14 ans habite à Bolbec (Seine-Maritime), au nord-est du Havre. (GOOGLE MAPS)

La police a recherché pendant plusieurs heures une adolescente dans la région de Bolbec (Seine-Maritime). Elle a ensuite avoué avoir dénoncé un faux kidnapping.

Tout était faux. Retrouvée dans une forêt quelques heures après sa disparition, une adolescente de 14 ans a raconté, lundi 23 septembre, aux policiers qu'elle avait été enlevée à Bolbec (Seine-Maritime) par deux hommes à bord d'une fourgonnette blanche, rapporte 76actu.fr.

"Nous avons été avisés en début d'après-midi de la disparition de la fillette", raconte une source policière. Un important dispositif est alors mis en place. L'adolescente, qui a envoyé quelques textos inquiétants à sa mère dans l'après-midi, est finalement retrouvée à deux kilomètres de l'endroit où elle avait disparu, à Saint-Eustache-la-Forêt.

L'adolescente n'est pas poursuivie pour le moment

"Selon ses premières déclarations à la brigade des mineurs, elle avait été enlevée par deux individus à bord d’une fourgonnette blanche, alors qu’elle se rendait au collège. Ces hommes l’auraient ensuite abandonnée dans une forêt, qu’elle n’a pas reconnue", explique la source policière de 76actu.fr. 

Rapidement, les policiers doutent de la crédibilité de la collégienne. Et cette dernière finit par avouer qu'elle a tout inventé pour justifier son retard à l'école. Toujours selon 76actu.fr, elle ne fait pas l'objet, pour le moment, de poursuites judiciaires.