Marseille : l'enlèvement de l'enfant demeure inexpliqué

France 3

Le garçon de deux ans et demi pour lequel une alerte enlèvement a été déclenchée a été retrouvée à Valence (Drôme) dimanche 5 mai. Il n'a pas subi de violences. Le ravisseur est un homme perturbé.

Il est un peu moins de 13 heures dimanche 5 mai à Marseille (Bouches-du-Rhône), dans le quartier fréquenté de la Canebière. Un enfant échappe à la surveillance de sa mère et se retrouve dans la rue. Pendant près de cinq minutes, l'enfant est à côté d'un homme. Ils semblent même se parler. Puis l'homme entraîne l'enfant. L'enlèvement vient d'avoir lieu. La scène a été captée par la caméra de vidéosurveillance d'un commerçant. C'est un document inédit qu'a pu se procurer France 3.

L'enfant n'a rien

"J'étais avec des clients lorsque la maman est rentrée. Elle m'a demandé si j'avais vu son fils. Je lui ai dit que non. Sur la caméra, j'ai vu qu'il était parti avec un monsieur", explique Saad Sabar, le commerçant. L'enfant enlevé a deux ans, il s'appelle Osnachi. Il aurait échappé à la surveillance de sa mère alors qu'elle assistait à un office évangélique. L'homme et l'enfant ont pris un train en direction de Valence (Drôme). Dans la soirée, l'alerte enlèvement est lancée. Dans un hôtel proche de la gare, une cliente aperçoit l'enfant et prévient le veilleur de nuit, qui appelle les autorités. L'enfant a été retrouvé sain et sauf. Le ravisseur, qualifié de marginal, n'aurait pas encore expliqué les raisons de son acte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne