Isabelle Prime a été kidnappée au Yémen

France 2

Une ressortissante française a été enlevée avec sa traductrice dans le centre de Sanaa, mardi 24 février. Une équipe de France 2 fait le point.

Le cauchemar recommence. Moins de trois mois après la libération du dernier otage français Serge Lazarevic, une jeune française a été enlevée au Yémen, mardi 24 février.
Isabelle Prime travaillait comme consultante pour une société américaine, sur un projet de protection sociale. La jeune femme a été kidnappée dans le centre de la capitale par un groupe d'hommes armés.
Originaire du Maine-et-Loire, la trentenaire vivait au Yémen depuis mars 2013. À Angers, où résident ses parents, une voisine se souvient d'une jeune femme "très dynamique, très relationnelle, très ouverte, généreuse".

Une zone d'implantation d'Al-Qaïda

Pour l'heure l'enlèvement de la Française n'a pas été revendiqué. Mais la situation est très tendue dans ce pays, à majorité sunnite. Les miliciens chiites ont pris le contrôle de la capitale, renversant le pouvoir en place. Le pays reste aussi une forte zone d'implantation pour Al-Qaïda.
"Tous les services sont mobilisés, comme toujours, avec beaucoup de détermination", a affirmé Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne