Le nourrisson enlevé à Toulouse a été retrouvé en vie près de Carcassonne, son père et son oncle interpellés

(XAVIER DE FENOYL / MAXPPP)

Le père a été interpellé en compagnie de son frère à Belcaire (Aude), peu avant 21 heures.

Tizio a été retrouvé. Le nourrisson de deux mois enlevé par son père à Toulouse et qui faisait l'objet d'une "alerte enlèvement" a été retrouvé en vie samedi 6 janvier au soir, a indiqué une source judiciaire à France 2. L'enfant, qui était alimenté par sondes gastriques et voies intraveineuses lors de son hospitalisation, été pris en charge par une équipe médicale. Son père Brendan et l'oncle du nourrisson ont été arrêtés à Belcaire (Aude), peu avant 21 heures, et ont été placés en garde à vue.

Le bébé avait disparu vendredi soir alors qu'il se trouvait à l'hôpital Purpan de Toulouse. Il avait a été vu avec son père vers 18 heures, mais ne se trouvait plus dans son berceau à 18h30, au moment où les biberons sont donnés dans le service hospitalier. A 21h30, le personnel de l'hôpital avait trouvé un mot manuscrit qui indiquerait que le père était allé se promener avec son fils.

Brendan, dont le casier judiciaire était vierge, était séparé de la mère de Tizio, mais le couple n'avait a priori aucun problème et s'entendait bien.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a salué sur Twitter "la réactivité et le professionnalisme de nos forces de l'ordre" après l'annonce de l'interpellation du père de l'enfant. 

C'est un gendarme en repos qui a repéré la voiture du père dont le signalement et l'immatriculation avaient été donnés dans l'alerte enlèvement du parquet de Toulouse, ce qui a permis son interpellation.

Vous êtes à nouveau en ligne