Enlèvement du petit Tizio à Toulouse : le père et l'oncle mis en examen

Des gendarmes participent à l\'interpellation du père et de l\'oncle de Tizio, le 6 janvier 2018, dans l\'Aude.
Des gendarmes participent à l'interpellation du père et de l'oncle de Tizio, le 6 janvier 2018, dans l'Aude. (MAXPPP)

Le père de Tizio est poursuivi pour "soustraction de mineur et privation de soins", tandis que l'oncle est poursuivi pour "complicité".

Le père de Tizio, qui avait enlevé son nourrisson de deux mois vendredi, a été mis en examen, a appris France Bleu Occitanie auprès du parquet de Toulouse (Haute-Garonne). L'homme de 33 ans n'a pas été placé en détention provisoire, mais il est soumis à un contrôle judiciaire. L'oncle de Tizio, âgé de 30 ans, a également été mis en examen. Le père est poursuivi pour "privation d'alimentation et de soins" et pour "soustraction d'un mineur par ascendant" à un établissement de soins. Son frère, lui, est mis en examen pour "complicité".

C'est dans la soirée du samedi 6 janvier que le père et l'oncle de Tizio ont été appréhendés dans la propriété familiale de Belcaire (Aude), soit environ 24 heures après l'enlèvement du bébé. "L'enfant va bien", assurait alors le parquet de Toulouse. Le bébé a été transporté par le Smur pédiatrique à l'hôpital pour enfants de Purpan, où il a "été accueilli" et "bénéficie des soins les plus attentifs, adaptés à son état de santé".